Comment faire une détox à l’eau des bois ?

0
36

Détox à l’eau des bois : la sève de bouleau

La sève remonte généralement quand les dernières neiges fondent, bien plus avant que les bourgeons ne sortent que l’on récolte « l’eau végétale » du bouleau pour le grand nettoyage de printemps de notre organisme.

Les bienfaits drainants et diurétiques de la sève sont connus dès le Moyen-Age. Depuis, on a confirmé ses pouvoirs médicinaux exceptionnels ! Elle aide à diminuer les problèmes de peau (couperose, dartres, eczéma, acné). Elle agit aussi comme anti-inflammatoire en soulageant les affections rhumatismales, en éliminant l’acide urique et en combattant l’hypercholestérolémie.

Riche en minéraux tels que calcium, potassium, magnésium, phosphore, zinc, manganèse, fer, chrome, sélénium, cobalt, or, silicium, cuivre et lithium, plusieurs études menées par l’Université de Riga, en Lettonie ont prouvé que la  sève de bouleau dispose de fortes propriétés antioxydantes et retarde les effets du vieillissement cérébral ! Ainsi , on l’appelle  « élixir de jeunesse » dans les pays nordiques, car elle booste nos défenses immunitaires. Elle a également des propriétés amaigrissantes et anti-cellulite !

Bref, cette merveille de la nature est l’alliée idéale pour sortir de l’hiver et se recharger.

En cure de 21 jours

La sève de bouleau : translucide comme de l’eau, au goût boisé que certains adorent et d’autres, beaucoup moins.  Buvez un verre chaque matin à jeûn, pendant 3 semaines.

Pour une cure complète ,5 litres suffiront . Elle se conserve au réfrigérateur.

En complément alimentaire

Le macérât de bourgeons de bouleau pubescent possède de nombreux atouts.

Il est non seulement purifiant hépatique efficace, mais aussi anti-inflammatoire  qui traite et soulage les douleurs des articulations , les raideurs (notamment celles du dos), les douleurs tendineuses et tendinites. On le conseille par exemple pour traiter l’ostéoporose et soigner les rhumatismes articulaires.

Les feuilles de bouleau : Les feuilles, les chatons, les écorces du bouleau sont d’excellents diurétiques. Pour les personnes souffrant de cystites, de rhumatismes, d’arthrite, de la goutte, des calculs rénaux, de la cellulite : prenez  jusqu’à 6 gélules par jour avec un grand verre d’eau au cours des repas.

Comment profiter des Récoltes artisanales ?

Si vous faites partie des chanceux qui habitent à la campagne, pensez à récolter vous-même votre eau de bouleau . Sa période de récolte dépend de la météo.

En France, c’est généralement la période s’étalant de  mi-février jusqu’à mi-mars… Si l’eau recueillie est blanchâtre, c’est que les bourgeons sont déjà sortis et que la sève n’est plus bonne.

Pour récolter, il faut trouver un bouquet d’arbres dont les troncs font au moins une vingtaine de centimètres de diamètre. Il faut faire un petit trou (pas plus de 3 cm de profondeur) pour ne pas nuire à l’arbre . Y placer un tuyau de plastique pour recueillir la sève dans un contenant. La récolte s’étale sur une journée pour un récipient de 5 litres.

Le trou doit être rebouché après la récolte avec un peu d’argile ou une petite cheville en bois. La conservation de l’eau se fait au frais.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici